Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ASCALAPHE COMMUN

Publié le par Monique

L'ASCALAPHE COMMUN

J'ai été séduite par cet insecte mi papillon, mi libellule, par la dentelle de ses ailes et le tourbillon jaune de son envol...

L'ascalaphe commun (libelloides longicornis) appartient à l'ordre des neuroptères, ascalaphidés. (A ne pas confondre avec l'ascalaphe soufré, libelloides coccaius qui ne possède pas les taches noires en croissant de lune sur les ailes postérieures.)

Cet insecte  possède une envergure allant de 45 à 55 mm. La femelle pond ses œufs à la base des végétaux.

Les larves qui en sortent vivent dans les herbes basses ou sous des pierres et sont de redoutables prédatrices. Leur vie larvaire dure environ 2 ans ; un stade nymphal précède le stade adulte. L'ascalaphe est carnivore et se nourrit de petits insectes, essentiellement de diptères (divers types de mouches et autres petits insectes) qu’il capture en vol. Il est actif de juin à août quand le soleil brille et qu'il fait chaud.

Un ascalaphe mâle
Un ascalaphe mâle
Un ascalaphe mâle

Un ascalaphe mâle

L'abdomen du mâle, entièrement noir, se termine par deux cerques en forme de crochets qui lui permettent de saisir la femelle en plein vol.

L'ASCALAPHE COMMUN
L'ASCALAPHE COMMUN
L'ASCALAPHE COMMUN
L'ASCALAPHE COMMUN
L'ASCALAPHE COMMUN
L'ASCALAPHE COMMUN

Les antennes sont très longues, terminées en massue. La tête, le thorax et l’abdomen sont très poilus ainsi que... les pattes. Les extrémités des pattes jaune vif sont noires et crochues.

 

L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.
L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.

L'ascalaphe commun femelle. La ponte a débuté, nous sommes le 15 juin.

L’aile postérieure présente une tache sombre qui ne descend pas jusqu’au bout de l'aile. Celui-ci est orné d'une tache noire en forme de croissant de lune. 

 Les ailes sont finement nervurées de jaune vif.

 

 

Encore une merveille de la nature à protéger !

Commenter cet article